Epargne Mensuelle Logo

Quels sont les meilleurs placements sur une période de 30 ans (1989-2019) ?

Publié le 18/09/2020  Par Epargne Mensuelle

L’IEIF (Institut de l’Épargne Immobilière et Foncière) publie chaque année une étude portant sur la comparaison des performances des placements à court, moyen et long terme. Épargne-mensuelle.com vous propose aujourd’hui de découvrir les performances des actifs cotés sur 30 ans.

En 1989, dans quel support aurait-il fallu épargner ?

Pour cette étude annuelle, l’IEIF a retenu le placement immobilier, en se focalisant sur le TRI (Taux de Rendement Interne) sur 30 ans. Il s’agit de l’indicateur le plus approprié pour évaluer les performances de l’immobilier, et ainsi les comparer avec d’autres classes d’actifs.

Les foncières cotées en première position

Alliant les caractéristiques de l’immobilier et des actions, les foncières cotées arrivent en tête des meilleurs placements sur 30 ans (1989-2019). Elles surpassent les actions, avec une performance de 9,10 %. L’entrée en vigueur du statut SIIC (Société d’Investissement Immobilier Cotée) en 2003 a transformé le portefeuille des foncières cotées. Les types d’actifs, leur location ainsi que leur taille ont connu une conversion ayant consolidé la résistance et la volatilité des foncières cotées.

Les actions maintiennent une bonne performance

Les actions se retrouvent également en tête des meilleurs placements, avec un TRI sur 30 ans de 8,5 %. Certes, les actions enregistrent des performances supérieures à l’ensemble des autres actifs. Mais il s’agit également d’un actif présentant un niveau de volatilité plus élevé. Sur une très longue période (30 et 40 ans), les actions présentent un niveau de performance et de volatilité proche de 14 %.

Le logement à Paris, une valeur refuge

Sur 30 ans, les actifs immobiliers affichent un couple rendement-risque attractif pour les épargnants. Le logement à Paris enregistre un TRI sur 30 ans de 7,30 %, inférieur à celui des actifs cotés. Cependant, ce type d’actif immobilier présente un niveau de volatilité inférieur, à hauteur de 6 %. Grâce à ce couple rendement-risque, le logement à Paris figure parmi les meilleurs placements à long terme.

Source : IEIF.fr

Épargne mensuelle pour les placements sur 30 ans

Les Français sont naturellement de grands épargnants. Afin de lisser au mieux les volatilités, épargner régulièrement constitue désormais une stratégie d’épargne à part entière. Pour les placements sur 30 ans, sachez qu’il existe différents supports accessibles aux particuliers via une épargne mensuelle.

Placements via un versement programmé

Les épargnants peuvent accéder à l’immobilier via la mise en place d’un versement mensuel. Les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) proposent une solution d’épargne immobilière aux particuliers : les versements programmés ou périodiques. Une option d’investissement permettant de se constituer un patrimoine immobilier via l’acquisition de part(s) de SCPI. Les versements mensuels permettent de se constituer un capital de manière progressive sur le long terme.

Les supports accessibles via une assurance-vie

En France, l’assurance-vie compte parmi les produits d’épargne très prisés, malgré une performance assez faible. Avec un TRI sur 30 ans de 2,40 %, l’assurance-vie permet également d’investir dans d’autres classes d’actifs, grâce à une épargne mensuelle. En approvisionnant son contrat d’assurance-vie, l’épargnant peut accéder au patrimoine immobilier d’une SCPI ou d’un OPCI (Organisme de placement collectif immobilier). Il en est de même avec les obligations, qui affichent un TRI sur 30 ans 3,10 %.

Autres possibilités d’épargne mensuelle

Alternativement aux versements programmés et à l’assurance-vie, l’investisseur peut placer son épargne dans d’autres supports. Pour les investisseurs, les unités de compte (UC) en assurance-vie peuvent être investies dans les foncières ou les actions. Dans le même principe, les livrets réglementaires ou livrets d’épargne permettent de se constituer une épargne mensuelle sur le long terme.

TRI sur 30 ans
(1989-2019)
Épargne mensuelleFacilité de mise
en place
Par qui passer?
Foncières9,10 %OUI*Votre courtier en ligne (par exemple Bourse Direct)
Actions8,50 %OUI**Votre courtier en ligne (par exemple Bourse Direct)
Logement Paris7,30 %NON
Commerce France7,20 %NON
Bureaux France7,00 %NON
SCPI6,00 %OUI*****Par exemple une plateforme spécialisée en SCPI
OPCI5,30 %OUI***Par exemple une plateforme spécialisée en OCPI
Or5,10 %OUI**
Obligations3,10 %OUI
Assurance-vie2,40 %OUI***Votre courtier en assurance vie. Par exemple Nalo
Livret A1,20 %OUI***Par votre banque
Inflation1,20 %NON
Sicav monétaire0,30 %OUI**
Source : IEIF.fr

Sur une longue période, toutes les déclinaisons de l’immobilier (direct/indirect, coté/non coté) inscrivent une forte appréciation des valeurs, associée à un rendement courant élevé. Dans tous les cas, l’immobilier coté se démarque par ses performances élevées sur le long terme.

Épargne-mensuelle.com vous recommande :

Source : IEIF.fr

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés