Epargne Mensuelle Logo

Tout ce qu’il faut connaître sur l’épargne immobilière

Publié le 15/02/2021  Par Epargne Mensuelle

Bien qu’il existe de nombreuses manières de se constituer une épargne, les Français privilégient jusqu’à maintenant l’épargne dans la « pierre », du fait de la sécurité qu’elle confère. Mais même dans l’épargne immobilière, plusieurs options sont possibles. Généralement, l’immobilier fait directement penser à l’acquisition d’un bien dans le but de le mettre en location. Pourtant, il existe d’autres solutions d’épargne immobilière. 

Épargner dans l’immobilier locatif direct

L’investissement dans l’immobilier locatif reste la solution la plus simple pour les Français qui veulent épargner dans l’immobilier. La raison en est simple, c’est la solution la plus accessible pour les particuliers qui cherchent à épargner dans l’immobilier. Cette option est une opportunité pour diversifier son patrimoine, et se faire des revenus réguliers, à condition de savoir choisir le bien et surtout de trouver des locataires. En plus du choix du bien ou de sa localisation, l’épargne dans l’immobilier locatif doit également prendre en compte d’autres critères pour une meilleure rentabilité de l’épargne. Il faut entre autres tenir compte de la formule locative et des options fiscales. Si la location nue assure une certaine stabilité locative, la location meublée permet de faire plus de profit. Par ailleurs, réaliser l’acquisition sous des conditions avantageuses comme la loi Pinel permet de mieux consolider son épargne.  

Cependant, l’immobilier locatif nécessite n’est pas sans risque. Outre le risque de vacance locative, il faut s’investir dans la gestion du bien, tant administratif que pour les réparations et les entretiens. Les épargnants ont toutefois la possibilité d’investir à crédit dans l’immobilier locatif. De plus, cette solution permet de profiter de ce qu’on appelle « effet de levier ». 

Épargner immobilière indirecte grâce à la Pierre-Papier

Il existe plusieurs options possibles pour ceux qui désirent épargner dans l’immobilier à travers la pierre-papier : SCI, SCPI, OPCI, immobiliers Côtés.

La SCI ou société civile immobilière

Sociétés d’acquisition et de gestion de patrimoines immobiliers, ces sociétés permettent à deux ou plusieurs personnes de s’associer afin d’acquérir et partager un ou plusieurs biens immobiliers. Les associés peuvent autant apporter des parts en nature (biens meubles ou biens immeubles) ou en numéraire, leur donnant droit à des parts au sein de la SCI. Pour la gestion du patrimoine, les associés choisissent un ou plusieurs gérants, qui peuvent être des personnes morales ou physiques. Ces derniers se chargent de l’administration et de la gestion locative du patrimoine immobilier de la SCI.

La SCPI ou société civile de placement immobilier

Ayant le vent en poupe auprès des épargnants, les SCPI permettent d’investir dans l’immobilier locatif de manière plus simple. Plus encore, contrairement à l’immobilier direct, ces véhicules de placement offrent la possibilité d’investir dans diverses typologies, allant du résidentiel à l’immobilier d’entreprise, en passant par les l’immobilier dans le tertiaire. Par ailleurs, les SCPI offrent aux épargnants la possibilité de jouir d’un revenu locatif régulier, sans pour autant se soucier de la gestion des biens ni de leur entretien. Suivant l’objectif patrimonial de l’épargnant, ses capacités ou son penchant, il peut choisir sur différents types de SCPI (Commerce, murs de magasins, locaux d’activités, santé, résidentielle, SCPI fiscale…). 

Les OPCI ou organismes de placement collectif immobilier

L’objectif principal de ces véhicules est d’investir dans des immeubles destinés à la location, qu’ils détiennent les biens directement ou indirectement. Au même rang que les SCPI, les OPCI offrent de nombreux avantages aux épargnants, à commencer par le palier d’accès modeste. Il faut également noter la mutualisation des risques, la gestion des biens qui est confiée à des professionnels ainsi que la perception de revenus réguliers. Par contre, si les SCPI investissent principalement leurs fonds dans des biens immobiliers, les OPCI ont la possibilité d’investir dans des produits financiers comme les actions cotées. 

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés