Epargne Mensuelle Logo

L’épargne programmée, c’est quoi ?

Publié le 11/02/2021  Par Epargne Mensuelle

Mensuellement, la capacité d’épargne moyenne des Français est de 14 % de leurs revenus. Une épargne qui leur servira surtout de liquidité pour les besoins à court terme. Cependant, pour une grande majorité, dégager ces 14 % en vue de se constituer une épargne reste assez difficile. L’épargne programmée se révèle ainsi être LA solution pour faire face à cela.

Le principe l’épargne programmée

Le principe de l’épargne programmée repose sur le versement régulier et programmé d’une somme définie au préalable dans un compte épargne ou un produit d’épargne. Ainsi, l’épargnant peut au fil du temps se constituer une épargne facilement, suivant sa capacité d’épargne réelle sans pour autant que cela impacte sur son budget. L’épargnant fixe lui-même le montant des versements automatiques qui se feront chaque mois. À terme, grâce à ses versements réguliers, l’épargnant pourra se constituer un capital qui lui permettra de se constituer un patrimoine ou de réaliser un placement en vue de le faire fructifier. 

L’épargne programmée, pour épargner sans pression

Un des grands avantages de l’épargne programmée repose sur le fait que cette solution permet d’épargner sans y penser. Généralement, un ménage doit faire le calcul exact de ses besoins mensuels et des charges afin de dégager sa capacité d’épargne réelle. Mais avec l’épargne programmée, le ménage peut se constituer une épargne à son rythme, en fonction de ses moyens financiers, de ses possibilités, mais surtout de ses objectifs. Il s’agit d’une épargne dont la formule est souple et non contraignante. 

L’épargne programmée offre à l’épargnant le choix : 

  • de la date de versement et de sa périodicité (mensuelle, trimestrielle ou semestrielle), 
  • du montant du prélèvement automatique, 
  • et du type d’épargne ou de produit sur lequel il placera son argent.  

En principe, dans le cadre d’une épargne programmée, l’épargnant peut à tout moment décider de modifier la date du prélèvement, sa fréquence ou encore de réduire ou d’augmenter le montant de son épargne. Par ailleurs, en plus des versements programmés, il est tout aussi possible de faire des versements exceptionnels et il est possible de suspendre les versements dans le cas où l’épargnant rencontre des difficultés financières. 

Comment optimiser son épargne programmée ? 

Opter pour la durée

Passer par l’option de l’épargne programmée permet à un épargnant de se constituer un capital à partir de 50 € par mois à plus de 1000 € par mois. Cependant, il est important de savoir bien choisir le produit afin d’optimiser l’épargne. Il faut cependant prendre en compte le fait que plus l’apport est minime, plus il est important d’épargner sur une longue durée. Il est ainsi possible d’épargner important de choisir des types de produits d’épargne en fonction de la durée. 

Choisir un prélèvement en début de mois

À ce moment, le salaire vient de tomber dans le compte bancaire, ce qui fait que c’est plus simple d’en dégager une partie pour épargner. Le cas est plus l’inverse en fin de mois, où les charges et les diverses dépenses durant le mois ont déjà pesé sur les revenus réels de l’épargnant. Par ailleurs, pour certains produits d’épargne, il est préférable de faire des versements en début de mois (avant le 16 du mois pour les livrets d’épargne) pour éviter les pertes en intérêt. 

Des virements compte-à-compte dans un même établissement 

Parfois, cette option n’est pas possible. Toutefois quand elle l’est, il est plus avantageux de privilégier les versements automatiques depuis un compte courant vers un compte épargne dans un même établissement. Ainsi, pour un rendement net plus attrayant, il est préférable d’avoir un produit d’épargne dans le même organisme bancaire où le compte courant est ouvert.

Quels produits pour une épargne programmée ?

Les plans épargnes en versement programmé

Le plus souvent, la solution de l’épargne programmée est disponible dans le cadre d’un plan épargne en action (PEA), ou dans le cadre d’une assurance vie multisupport. Dans ces cas-là, l’épargne programmée est appelée « plan d’investissement régulier » ou encore « versement programmé ». Elle est également possible dans le cadre d’un plan épargne logement (PEL) et offre même un rendement garanti. Par contre, dans le cas d’une PEL, l’épargnant est tenu de faire un effort d’épargne pendant au moins 4 ans.

La SCPI en versement programmé

En SCPI, l’épargnant a deux possibilités lorsqu’il opte pour la solution du versement programmé, qui est une forme d’épargne programmée : 

  • La première option est de décider du montant à épargner et qui sera prélevé mensuellement, trimestriellement ou semestriellement, suivant le choix de l’épargnant. Il achète ainsi une fraction de part de la SCPI et se constituera une ou plusieurs parts au fil de ses versements et en fonction du montant des versements. 
  • La deuxième option consiste quant à elle d’acquérir une part de SCPI à chaque versement, celui-ci peut se faire suivant ses possibilités (par mois, trimestre ou semestre). Cependant, l’épargnant doit se positionner sur le prix de la part de la SCPI dans laquelle il veut adhérer. 

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés