Epargne Mensuelle Logo

Quel est mon taux marginal d’imposition ?

Publié le 16/11/2021  Par Epargne Mensuelle

Le TMI, ou taux marginal d’imposition, fait référence au taux plus élevé auquel un contribuable est imposé à titre d’impôt sur le revenu. Connaitre le mode de calcul de ce montant est impératif, surtout de savoir si un éventuel nouveau revenu risque d’avoir des conséquences sur le taux d’imposition. Connaitre ce taux marginal d’imposition est important, notamment pour gérer son immobilier et surtout pour optimiser ses placements. Il permet d’évaluer les conséquences de revenus supplémentaires, qui peuvent aller jusqu’à faire grimper le taux.

Comment calculer le taux marginal d’imposition ?

Pour connaitre le taux marginal d’imposition d’un contribuable, il faut se référer au taux d’imposition de la dernière tranche de son revenu. Cet impôt sur le revenu est calculé suivant un barème progressif, qui se compose de plusieurs tranches. 

Pour chaque tranche, une limite basse et une limite haute sont définies et un taux progressif d’impôt est appliqué. Si le revenu du contribuable se retrouve entre la limite haute et la limite basse d’une tranche, la différence entre son revenu imposable et la limite basse est taxée au taux de cette tranche. C’est le taux marginal d’imposition.

Selon le nouveau barème de l’impôt sur le revenu appliqué au 1er janvier 2021, il existe 5 tranches :

Part du revenu imposable Taux appliqué
En dessous de 10 084 euros0 %
Entre 10 084 et 25 710 euros11 %
Entre 25 710 et 73 516 euros 30 %
Entre 73 516 et 158 122 euros 41 %
Au-dessus de 158 122 euros45 %

Dans le cas d’un célibataire ayant un revenu imposable de 35 000 € par exemple, le mode de calcul de son impôt sur le revenu se fait comme suit :

  • Jusqu’à 10 084 €, le taux est de 0 % = 0 €
  • De 10 084 € à 25 710 € le taux est de 11 % = (25 710 – 10 084) x 11 % = 1 718,86 €
  • De 25 710 € à 35 000 € le taux est de 30 % = (35 000 – 25 710) x 30 % = 2 787 €

Le total de son impôt sur le revenu est donc de 4 505,86 € (1 718,86 + 2 787 = 4 505,86 €) et son taux marginal d’imposition est de 30 %, ce taux étant celui appliqué pour la dernière tranche de son revenu.

Taux marginal d’imposition pour les couples 

Si pour les célibataires, il suffit de prendre le taux auquel est imposée la dernière tranche de son revenu, il n’en est pas de même pour les couples. Dans le cas d’un couple, le calcul tient compte du quotient familial du foyer fiscal. 

Pour le calcul du TMI du foyer, il faut avant tout calculer le quotient familial du foyer, soit le rapport entre la somme des revenus du foyer fiscal et du nombre de parts fiscales :

  • Comme pour un célibataire, le nombre de parts de quotient familial est d’une part pour une personne veuve ou divorcée ;
  • Les personnes pacsées ou mariées ont droit à 2 parts de quotient familial ;
  • Les personnes avec des enfants à charge ont droit à des parts supplémentaires de quotient familial.

Les revenus du foyer fiscal doivent être divisés par le nombre de parts du quotient familial pour connaitre le taux marginal d’imposition. À noter que l’abattement forfaitaire de 10 pour frais professionnels doit également être pris en compte.

Dans le cas d’un foyer fiscal percevant 100 000 € de revenus imposables, composé d’un couple avec un enfant, le nombre de parts de quotient familial est de 2,5. Le calcul se fait comme suit :

  • Revenus imposables divisés par nombre de parts de quotient familial = 100 000 €/2,5 soit 40 000 €
  • Le taux marginal correspond à la troisième tranche du barème progressif de l’impôt soit 30 % :

La part du revenu imposable se situe entre 25 710 € et 73 516 €

ATTENTION : ne pas confondre taux marginal d’imposition et taux moyen d’imposition

Beaucoup sont ceux qui confondent taux marginal d’imposition et taux moyen d’imposition, qui sont pourtant deux choses différentes. Le taux moyen d’imposition fait référence au rapport entre le montant de l’impôt sur le revenu d’un contribuable et le montant des revenus qu’il perçoit.

En d’autres termes, le taux moyen d’imposition fait allusion à la part net que représente l’impôt par rapport au revenu. Le taux marginal correspond quant à lui taux le plus élevé du barème d’imposition qui est appliqué sur le revenu du contribuable.

  • Reprenons l’exemple du célibataire dont le revenu est de 35 000 € :
  • le total des impôts sur ses revenus équivaut à 4 505,86 €.
  • Son taux moyen d’imposition est donc de 12,90 % = soit  4 505,86 / 35 000 = 0,1287

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés