Epargne Mensuelle Logo

Hygiène patrimoniale : les astuces pour une bonne gestion de compte

Publié le 12/07/2022  Par Epargne Mensuelle

Avec une inflation dans la zone euro située à 8,6 % en juin 2022 selon Eurostat et de plus de 5,8 % sur un an en France selon l’INSEE, la flambée des prix se fait sentir dans tous les secteurs. Alimentation, énergie, essence… tous les prix augmentent depuis le début de la guerre en Ukraine. C’est pour cette raison qu’il est important de préserver son pouvoir d’achat en adoptant une bonne hygiène patrimoniale et en cherchant à comprendre les bons automatismes en termes de dépenses, de placements et d’économies. 

Première étape : connaître ses charges

Avant toutes choses, il est important de se pencher sur ses charges afin de faire le bilan. Par charges, on entend évidemment les postes de dépenses fixes comme le logement et l’énergie, mais aussi les dépenses pour l’alimentation, les loisirs, les abonnements ou encore les assurances. Cela ne veut pas dire que vous mettez votre vie dans des cases ! Mais en faisant cet exercice, vous aurez une vue d’ensemble plus rigoureuse de votre budget que vous pourrez plus facilement tenir.

Dès que vous connaîtrez précisément vos charges et vos dépenses régulières, vous visualiserez votre budget par poste de dépenses et vous saurez identifier celles que vous pouvez réduire et celles qui sont incompressibles. Et ayant conscience de vos charges récurrentes, vous pourrez agir pour épargner, investir ou retrouver une aisance financière.

RevenusCharges
– revenus salariés
– revenus locatifs
– primes
– pensions
– allocations
– logement : loyer ou crédit et charges
– abonnements : téléphone, internet, streaming, électricité, transports, etc.
– assurances : habitation, auto, santé, etc.
– frais divers : alimentation, travaux, etc.
– crédits divers : conso, travaux, étudiant, etc.
– impôts et taxes

Deuxième étape : réduire la voilure pour certaines dépenses

Cet état des lieux vous permettra de connaître les postes les plus importants que vous pouvez réduire. Par exemple, vous pouvez parfaitement comparer les offres des fournisseurs d’énergie, résilier un de vos abonnements en streaming type Netflix, Canal+, Salto ou Amazon Prime, renégocier votre crédit ou votre assurance si vous avez un emprunt immobilier pour votre résidence principale, etc.

Une fois ces sommes économisées, vous pourrez savoir combien vous pouvez épargner dans le temps. Car ce qui compte pour avoir une bonne hygiène patrimoniale, c’est d’investir régulièrement et dans la durée. Vous pouvez ainsi placer 50 euros par mois plutôt que de le dépenser dans un ou plusieurs abonnements. Au bout de 10 ans, cela pourra représenter une enveloppe hors intérêts de 6 000 euros. 

Epargne-Mensuelle.com a d’ailleurs pour vocation de regrouper toutes les solutions d’épargne, y compris des solutions très basiques comme le Livret A qui est un placement tout aussi important pour de l’épargne de sécurité. Aussi, dès que vous aurez fait ce travail introspectif et en fonction de votre profil, vous pourrez avoir une vision plus claire de votre budget d’épargne.

Troisième étape : construire son patrimoine financier

En fonction de votre profil, de votre capacité d’épargne et de votre appétence au risque, vous pourrez ensuite choisir différents supports adaptés. 

Tout d’abord, les livrets réglementés. Du livret A au LDDS, avoir un matelas de sécurité de 3 à 6 mois de salaire est recommandé pour faire face aux aléas de la vie. Ensuite, il faut garder en tête que l’épargne n’est pas une course au profit et qu’elle se construit dans le temps. Dans un monde où l’incertitude est de mise en ce qui concerne les retraites, il est important de penser sur le long terme et de le faire pas à pas

Ma philosophie citoyenne est la suivante : il est important d’injecter de l’argent dans l’économie à travers différents supports, parce que cet argent va créer de l’emploi, puis de l’impôt sur les sociétés et une participer à la dynamique économique globale d’un pays.

estime Jonathan Dhiver, fondateur d’Epargne-Mensuelle.com 

Ainsi, vous pouvez parfaitement mettre en place une épargne automatique sur vos différents livrets et opter pour l’assurance-vie en fonds euros pour la sécurité. En revanche, exit les comptes sur livret qui ne rapportent pas. 

Vous pouvez également opter pour les SCPI ou encore choisir d’investir la Bourse, tout en sachant que la clé pour un bon placement n’est pas toujours la promesse de rentabilité. La clé est de comprendre le produit sur lequel on investit. Car si l’on vous promet une rentabilité exceptionnelle, c’est le plus souvent que le risque est très élevé et dans ce cas, il faut être conscient des risques de perte. Ce n’est donc pas pour rien que l’assurance-vie et le livret A sont les placements préférés des Français. Mais face à la faiblesse de rémunération, ces derniers n’hésitent plus à tenter des investissements plus risqués comme le crowdfunding qui enregistre des années record ou les crypto-monnaies, avec les fluctuations que l’on connaît.

Enfin, pour avoir une bonne hygiène patrimoniale, la meilleure astuce reste de diversifier ses placements et surtout, insistons bien là-dessus, de les comprendre. 

Pour résumer, il existe différentes formules d’épargne et différentes rémunérations, et si vous vous demandez “quel est le meilleur placement pour mon épargne ?”, une réponse générique n’existe pas. Tout dépend de votre latitude financière et de votre rapport au risque. Les placements qui rapportent le plus sont les plus risqués et ne sont donc pas les plus conseillés pour toute votre épargne. Car en période d’inflation ou de crise, l’épargne est souvent un bon moyen de faire face. 

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés