Epargne Mensuelle Logo

Quel placement pour une épargne mensuelle ?

Publié le 02/09/2019  Par admin

Aujourd’hui, les possibilités d’investissement se font de plus en plus nombreuses et faire le choix d’un placement mensuel pour une épargne doit se faire en fonction de son profil investisseur. De fait, les épargnants ont souvent du mal à trouver la solution de placement qui réponde à leur besoin et à leurs objectifs d’épargne. Il est ainsi important de faire le point sur les placements,  leurs avantages et leurs inconvénients!

Les livrets réglementés 

Principalement prisés par les profils sécuritaires, les livrets réglementés présentent l’avantage d’une simplicité, mais aussi d’être un placement à moindre risque. Il s’agit principalement des comptes épargnes bancaires jouissant d’un encadrement légal de l’État. Ce compte épargne rémunéré regroupe le livret A, le livret développement durable et solidaire, le livret d’épargne populaire, le compte épargne logement, et le livret jeune.  

Ces produits d’épargne mensuelle proposent des avantages fiscaux non négligeables, mais ont un taux de rémunération relativement faible par rapport à d’autres produits d’épargne. Il faut également tenir compte du plafond de versement assez bas et du fait que votre argent reste accessible à tout moment. De fait, ce type d’épargne est plutôt pratique pour un placement d’attente que l’on peut obtenir pour couvrir des dépenses imprévues. 

Les livrets non réglementés

Également appelés Livrets Bancaires, les livrets non réglementés sont des livrets d’épargne proposés par les banques. Le fonctionnement est identique à celui des livrets réglementés, à savoir réaliser un placement à court terme dans l’objectif de financer un achat ou un investissement. Mais contrairement aux livrets réglementés, les conditions des Livrets bancaires ne sont pas délimitées par des cadres légaux. La banque qui propose le livret est libre de fixer les taux ainsi que les plafonds du capital, permettant ainsi à l’épargnant d’optimiser son placement. 

Généralement, pour être attractifs, les livrets bancaires proposent une rémunération supérieure à celles des livrets réglementés (sur quelques mois, mais après ces mois la rémunération diminue comme peau de chagrin). Une personne peut également ouvrir autant de livrets bancaires qu’elle le désire, ce qui n’est pas possible dans le cas des livrets réglementés. Il faut toutefois savoir que la rémunération est intégralement soumise à la fiscalité des revenus mobiliers et aux prélèvements sociaux. 

Réaliser un placement en SCPI 

L’investissement en SCPI attire encore plus les épargnants de par leur rapport rendement – risque. C’est surtout un type de placement permettant d’investir facilement en immobilier et sans se soucier de la gestion locative ni de l’entretien. Ces véhicules de placement permettent de réaliser des placements facilement en immobilier locatif pour en tirer des revenus réguliers. Grâce aux SCPI, un épargnant peut investir dans diverses typologies d’actifs : commerces, bureaux, logements… 

La SCPI se place comme étant un outil pratique pour les épargnants qui désirent préparer leur retraite, voire préparer leur succession patrimoniale. Il faut pourtant savoir que plusieurs paramètres sont à étudier avant de se lancer dans l’investissement en SCPI. Mais ces véhicules permettent toutefois d’investir dans des fonds immobiliers collectifs avec un ticket d’entrée minimum généralement de quelques centaines d’euros. Désormais il est possible d’investir chaque mois avec les versements programmés en SCPI. 

Souscrire à un contrat d’assurance-vie

Jusqu’à aujourd’hui, l’assurance-vie reste la solution d’épargne privilégiée des Français. Un placement dans un contrat d’assurance-vie permet de jouir d’un certain nombre d’avantages dont la possibilité de se constituer un capital sur le long terme. Mais il permet également d’investir dans divers domaines et d’accentuer la diversification grâce aux unités de compte. C’est surtout le cas pour ceux qui souscrivent à une assurance-vie multisupport. Un épargnant qui souscrit à un contrat d’assurance-vie peut également anticiper la transmission de son patrimoine à ses héritiers. 

Ce type de placement offre aussi d’autres avantages non négligeables, dont la fiscalité, l’offre de supports variés (assurance-vie multisupport) ou l’exemption des droits de succession. Mais pour optimiser le rendement et les profits, il est plus pratique d’envisager ce type de placement dans le cadre d’une épargne à long terme. Il faut savoir que la fiscalité est beaucoup plus favorable après un délai de 8 ans.

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés