Epargne Mensuelle Logo

Comment vos titres et dépôts sont-ils garantis ?

Publié le 01/06/2021  Par Epargne Mensuelle

Selon les dernières projections de la Banque de France, l’épargne financière atteindrait un nouveau pic autour de 165 milliards d’euros fin 2021 (après 110 milliards d’euros fin 2020). Les Français ont majoritairement placé leurs économies sur des livrets d’épargne qui présentent deux atouts majeurs : la liquidité et la sécurité. Placement refuge par excellence, le Livret A a collecté en 2020 plus de 26 milliards d’euros, soit deux fois plus qu’une année normale. Comment ces placements sont-ils garantis ? Tour d’horizon des différents mécanismes mis en place pour protéger vos économies.

Fonds euros : un risque de perte limité

Si vous avez investi sur les fonds euros de vos contrats d’assurance-vie vous pouvez être rassuré. Ce sont les assureurs eux-mêmes qui apportent leur garantie et s’engagent à rembourser le capital investi et les intérêts accumulés. Toutefois, cette protection n’existe pas pour les supports en unité, très dépendants des marchés. Si votre assureur disparaît ou fait faillite, vous êtes protégé par le fonds de garantie de l’assurance. Cependant, son montant est plafonné à 70 000 euros par assuré et par assureur. Pour une protection maximale, il faudrait donc que vous limitiez vos investissements à 70 000 euros par assureur répartis entre un ou plusieurs contrats.

Dépôts bancaires : garantis à hauteur de 100 000 euros

Les comptes courants, comptes à terme, livrets bancaires, livrets et comptes d’épargne logement (CEL et PEL) ou encore le compte espèces lié à un compte titres ou à votre plan d’épargne en actions (PEA) sont garantis à hauteur de 100 000 euros par clients et par banque. Cette garantie est gérée par le FGDR (Fonds Garantie des Dépôts et Résolutions).

A noter : les sommes épargnées sont garanties en totalité par l’Etat. A ce titre, elles n’entrent pas dans le plafond des 100 000 euros. 

Pas de garantie contre les pertes boursières et financières

Vous avez investi vos économies sur des fonds en actions ? Dans ce cas, votre capital n’est pas protégé : il évoluera (à la hausse…comme à la baisse) au gré des marchés. Vous disposez toutefois des garanties prévues en cas de défaillance d’un établissement financier. Si vos titres n’ont pu être intégralement remboursés, c’est un fonds de garantie spécifique qui interviendra pour payer le solde, à hauteur de 100 000 euros.

Les SCPI, un placement non garanti

La SCPI est un placement indirect dans l’immobilier : ni le capital, ni les revenus, ni la liquidité ne sont garantis. De fait, il ne s’agit pas d’un placement dit « sécurisé ». Cependant, le risque de perdre la totalité de son investissement est limité puisque cela signifierait que tous les biens immobiliers détenus par la SCPI auraient une valeur nulle. Ce qui constitue un scénario très improbable car il s’agit d’actifs tangibles

© Epargne-mensuelle-2020 — Tous droits réservés